L'éditeur allemand qui assure votre sécurité depuis plus de 25 ans

G DATA Software AG, dont le siège est basé à Bochum (Allemagne), est un éditeur de logiciels innovants spécialisé dans les solutions de sécurité informatique. Spécialiste de la sécurité sur Internet et pionnière dans le domaine de la protection antivirus, la société a été fondée à Bochum en 1985. Attaché à la qualité de ses produits, G DATA associe dans ses solutions  les meilleures technologies de sécurité au monde. C'est par exemple le cas avec la technologie DoubleScan (deux scanners de virus indépendants) ou la protection immédiate OutbreakShield.

Histoire de G DATA

L'ATARI ST, révolutionnaire pour son époque,  est présenté au salon de Hanovre. Impressionné par la technologie et les possibilités de ce nouvel ordinateur familial, Kai Figge et Andreas Lüning décident de développer des logiciels pour ATARI :
G DATA est né. Fin 1985, ces pionniers vendent déjà leurs premiers programmes « maison ».

 

DateEvènement
1986Le CeBIT est née et G DATA présente son premier concept de protection antivirale pour les ordinateurs ATARI lors de ce salon.
1987G DATA développe de nombreux programmes pour ATARI ST. Le premier programme au monde de protection contre les virus est commercialisé, il se nomme G DATA AntiVirusKit.
1990La croissance de l'utilisation d'ordinateur personnel s’emballe. G DATA développe des logiciels pour MS-DOS. Le premier projet est le programme de protection contre les virus G DATA AntiVirusKit pour PC. Il intègre une interface utilisateur graphique.
1991G DATA se développe en élargissant sa gamme de logiciels pour ATARI ST.
1992En plus des programmes antivirus, G DATA développe de nombreuses applications pour MS-DOS et Windows. Particulièrement innovant, PowerRoute Planner est la première carte routière interactive sur PC.
1995

Ouverture en Pologne de la première filiale étrangère de la société.

2000G DATA évolue en société anonyme. Les employés de G DATA deviennent actionnaires de la société. Aujourd'hui encore, la majorité des parts de l’entreprise sont détenues par leurs employés et les fondateurs de la société.
2001G DATA AntiVirus Business et G DATA AntiVirus Enterprise font leur apparition. Ces solutions sont destinées aux réseaux d’entreprises.
2002Data intègre la technologie DoubleScan dans ses solutions. C’est le premier éditeur à avoir utilisé en parallèle deux moteurs d’analyse antivirale.
2003A l'international : les ventes vers le Japon commencent.
2004 A l’occasion du CeBIT, G DATA présente sa première version de sa suite de sécurité G DATA InternetSecurity.
2005G DATA est la première société dans le monde à intégrer une technologie de Cloud Security dans son programme. La technologie OutbreakShield, une base de données en ligne, assure la protection en temps réel contre le Spam et les malwares inconnus.
L’éditeur se développe à l’international et ouvre des succursales en France et en Italie.
2006Le nombre de malware augmente. G DATA met en place les mises à jour de signature toutes les heures afin de protéger rapidement les utilisateurs des  nouveaux dangers.
2007A l’occasion du CeBIT, G DATA présente sa suite tout-en-un TotalCare.
2008Lancement de la version spéciale G DATA NotebookSecurity. Cette solution complète combine protection contre les virus, sauvegarde et technologie de cryptage par coffre-fort.
2009Les solutions G DATA sont disponibles dans plus de 60 pays à travers le monde. De nouvelles entrées en Amérique du Sud, Russie, Afrique du Sud et en Chine conforte G DATA dans sa politique d’expansion.
2010G DATA célèbre son 25e anniversaire. A l’occasion du CeBIT, G DATA lance un nouveau module destiné aux entreprises, EndpointProtection. Une solution pour contrôler les droits d’utilisation de l’ordinateur client et sécuriser les données de l’entreprise
2012G DATA lance G DATA BankGuard. Cette nouvelle application protège contre les trojans bancaires, qu'ils soient connus ou inconnus.
2013G DATA intègre le module Anti-Exploit dans ses solutions. Celui-ci permet de bloquer les tentatives d'attaques exploitant les failles des logiciels tiers.
2014Keyboard Guard complète l'arsenal de protection. Cet outil protège contre les périphériques
USB manipulés qui se connectent au système en tant que clavier.