Annonce du 28. septembre 2017

Prêt pour le règlement général sur la protection des données (RGPD)

Corriger les failles de sécurité et garder les systèmes IT à jour avec G DATA Patch Management

Le 25 mai 2018, le règlement général européen sur la protection des données (RGPD) entrera en vigueur. Il a pour but de consolider et d’unifier la conservation des données en Europe. Ce règlement traite également de la sécurisation des infrastructures IT contre les cyber attaques et les vols. La correction des failles dans les systèmes de traitement et de conservation de données devient alors un enjeu pour les administrateurs de réseau d’entreprises. Avec G DATA Patch Management, ils peuvent patcher automatiquement les failles connues dans les applications. Une première brique technique bien utile à leur cahier des charges.

La nouvelle régulation affecte toutes les entreprises qui collectent et traitent des données personnelles, par exemple des bases de données de clients. Les entreprises doivent s’assurer d’une protection complète de ces informations en utilisant des technologies adaptées, sous peine de sanctions financières. Les entreprises qui utilisent des logiciels obsolètes, les rendant ouverts à une cyberattaque, courent le risque d’écoper d’une amende pour perte de données. L’élaboration de règles de conformité définissant le traitement d’informations sensibles est un des premiers pas. Un autre composant important est de s’assurer que les systèmes IT soient protégés de façon complète contre les fuites de données et les cyberattaques. C’est là que les solutions de gestion centralisée de correctifs entrent en jeu.

La solution : G DATA Patch Management

Une solution de gestion de correctifs est un moyen efficace afin de faire face aux multiples mises à jour logicielles. G DATA Patch Management est un module additionnel aux solutions de sécurité de l’éditeur qui aide les administrateurs dans la distribution de correctifs logiciels.

Les avantages de G DATA Patch Management

■  Gérer les correctifs de façon centralisée : les mises à jour sont distribuées aux clients via le serveur de gestion. Un déploiement progressif est également possible.

■  Minimiser les risques : les correctifs peuvent être déployés en premier lieu dans un environnement test pour détecter tout problème de comptabilité.

■  Rester à jour : avec G DATA Patch Management, les managers IT s’assurent que les clients sont toujours à jour avec les dernières versions des logiciels installés.

■  Tout, en un clin d’œil : la solution donne aux administrateurs une vue d’ensemble des logiciels utilisés sur leur réseau et des correctifs disponibles.

 

Plus d’infos : https://www.gdata.fr/entreprises/patch-management

Annonce du 28. septembre 2017

Contact Presse

G DATA Software France SARL

Jérôme Granger

Public Relations Manager France

2A, rue Danton

92120 Montrouge

Tél: +33 (0)1 41 48 51 46

Mail: Jerome.granger@remove-this.gdata.fr