Annonce du 17. août 2012

Attaque du ver encrypteur Dorifel

Le code malveillant Dorifel qui crypte les fichiers Word et Excel sur les ordinateurs infectés circule actuellement sur le réseau Internet. Le ver qui est apparu aux Pays-Bas se répand dans les autres pays. Dorifel se répand à partir de pièces jointes envoyées par des ordinateurs infectés. Le botnet Tatanga, aussi utilisé par les cybercriminels pour voler les données bancaires, est probablement responsable de l'envoi de cette première vague d‘e-mails. Face à cette attaque, G Data souhaite rassurer ses clients : les solutions de sécurité G Data détecte et bloque le code malveillant Dorifel avant qu’il ne se mette en action sur le système.

"Grâce aux technologies proactives et à la double méthode d'analyse de nos solutions de sécurité, nos clients sont protégés depuis l’apparition de Dorifel », explique Ralf Benzmüller, Directeur du G Data SecurityLabs.

Conseils aux internautes :
- Si les pièces jointes des e-mails doivent toujours faire l’objet d’une attention particulière, il convient de redoubler de vigilance actuellement. Un e-mail intégrant une pièce jointe et provenant d’un inconnu doit être automatiquement supprimé.
- L’utilisation de solutions de sécurité complètes est recommandée. Elles intègrent des filtres anti-spam qui se révèlent être un avantage certain face à ce type d’attaque.

Annonce du 17. août 2012

Contact Presse

G DATA Software France SARL

Jérôme Granger

Public Relations Manager France

2A, rue Danton

92120 Montrouge

Tél: +33 (0)1 41 48 51 46

Mail: Jerome.granger@remove-this.gdata.fr