Annonce du 05. mai 2011

G Data CloudSecurity, le complément indispensable du navigateur Internet

La plupart des codes malveillants sont distribués à travers la navigation Web. Une méthode d’infection bien souvent mal prise en compte par les solutions antivirus gratuites. Avec G Data CloudSecurity, l’éditeur de sécurité fournit à tous les internautes une solution complémentaire gratuite et en français pour surfer sur Internet en toute sérénité. Le plug-in est disponible ici : www.free.cloudsecurity.com/fr

Dans une étude G DATA/SSI ayant pour thème « Perception d’Internet et de ses dangers » et réalisée auprès de 15000 internautes à travers 11 pays (étude complète à paraître courant mai), les Français arrivent en tête des utilisateurs de solutions de sécurité gratuites. 62 % des internautes français seraient ainsi équipés d’un antivirus gratuit pour la protection de leur ordinateur, contre en moyenne 48% dans l’ensemble des pays interrogés.

Des internautes français fortement attachés aux solutions gratuites, mais qui méconnaissent bien souvent les limites de celles-ci. Si les antivirus gratuits offrent des taux de détection corrects sur les malwares connus, ils sont généralement moins performants lorsqu’il s’agit de détecter et bloquer des nouveaux dangers, notamment ceux déposés sur des pages Internet infectées.

Afin d’offrir à tous les internautes une protection supplémentaire, G DATA met gratuitement à leur disposition son nouveau module de sécurité CloudSecurity. Qu’ils soient équipés d’une solution de sécurité gratuite, payante, ou qu’ils n’aient aucune protection antivirale, les internautes peuvent maintenant être protégés gratuitement contre les codes malveillants et les dangers récents présents sur Internet.

Comment G DATA CloudSecurity protège des dangers ?
Le plug-in G DATA CloudSecurity installé par l’internaute dans son navigateur Internet  (compatible Internet Explorer et Firefox), compare chaque adresse ciblée par le navigateur avec la base de sites Internet dangereux référencés par G DATA. Si l’adresse est présente dans la liste noire de G DATA, la page Internet est immédiatement bloquée dans le navigateur avant même son chargement. Si l’adresse est identifiée comme inoffensive, la navigation continue normalement.

Comment la base G DATA CloudSecurity est-elle constituée ?
G DATA analyse des milliers de sites Internet chaque jour. Les utilisateurs de solutions G DATA à travers le monde participent aussi à cette collecte via le programme collaboratif « malware initiative ». Cette base de connaissance est ensuite utilisée automatiquement par tous les utilisateurs de solutions G DATA.

G DATA CloudSecurity remplace-t-il un antivirus ?
Le plug-in installé dans le navigateur vérifie et bloque les pages Internet dangereuses, mais ne protège pas de tous les dangers. Les codes nuisibles qui se transmettent par e-mail ou supports amovibles ne sont par exemple pas couverts par G DATA CloudSecurity.


Où trouver G DATA CloudSecurity ?
Le plug-in est téléchargeable en français sur le site www.free.cloudsecurity.com/fr. Il suffit de l’installer pour qu’il soit automatiquement opérationnel. Aucune mise à jour n’est nécessaire. Les solutions de sécurité G DATA étant déjà équipées avec cette protection web, les utilisateurs de G Data n’ont pas besoin d’installer ce plug-in.

Annonce du 05. mai 2011

Contact Presse

G DATA Software France SARL

Jérôme Granger

Public Relations Manager France

2A, rue Danton

92120 Montrouge

Tél: +33 (0)1 41 48 51 46

Mail: Jerome.granger@remove-this.gdata.fr