Annonce du 16. juillet 2010

Internet, une activité idéale pour occuper les enfants en vacances, mais attention aux mauvaises rencontres.

Les vacances d’été battent leur plein. Avec des enfants qui sont de plus en plus adeptes de l’ordinateur, il est fort à parier qu’une grande partie de leurs vacances se passera en ligne. Mais savoir surfer sur Internet ne signifie pas être un internaute responsable et éclairé. Internet n’est pas une cour de récréation. Informer son enfant et contrôler son activité sur le web paraît vital pour éviter les dangers.

« Bien souvent, lorsqu’il s’agit d’utiliser Internet, les enfants sont plus en avance que leurs parents… Mais cela ne signifie pas que les enfants savent identifier les pièges. Ils ont d’ailleurs tendance à croire plus facilement les propos et les promesses du Web. Ils chatent en ligne, ont des profils sur les réseaux sociaux, et accèdent à toutes sortes de contenus sans se soucier des risques »  commente Eddy Willems, Security Evangelist au G Data SecurityLabs. « Les réseaux sociaux et le jeu en ligne - deux activités qui prennent une grande partie du temps libre des adolescents – sont constamment la cible des cybercriminels, qui savent gagner la confiance des jeunes utilisateurs. Ces derniers donnent trop souvent accès à des données personnelles les concernant », avertit Eddy Willems.

Contrôler Internet à la maison, c’est possible

Le moyen le plus simple pour limiter la façon dont enfants et adolescents utilisent Internet est l’utilisation d’un contrôle parental. Cet outil, généralement inclus dans les suites de sécurité, a des fonctions différentes selon les éditeurs. Le contrôle parental de G Data offre les possibilités suivantes :

•    Contrôle du temps et restriction horaire de connexion à Internet par le blocage du navigateur.
•    Restriction horaire de l’usage de l’ordinateur par le blocage du système d’exploitation.
•    Filtrage des sites Internet (violence, sexe, drogue, jeux d’argent, etc.).
•    Définition d’une liste de sites autorisés (liste blanche) ou interdits (liste noire).
•    Constitution de rapports sur les infractions et les usages interdits par le contrôle parental.


Une sensibilisation est aussi nécessaire

Si la restriction semble nécessaire, elle doit venir en complément d’une démarche de sensibilisation. G Data donne quelques pistes aux parents :

•    Conseillez à vos enfants de prendre du recul par rapport à Internet. Les informations publiées sur le réseau ne sont pas toutes exactes.
•    Aidez votre enfant à identifier les courriels contenant du spam, de l’hameçonnage et des contenus douteux (cadeaux exceptionnels, demande d’aide de la part d’inconnu, loterie...)
•    Alertez votre enfant sur l’importance de ne pas communiquer d’informations personnelles et de partager des photos avec des inconnus.
•    Aidez vos enfants à gérer leurs différents niveaux de vie privée : sur les réseaux sociaux, les jeux en ligne ou les chats.
•    Apprenez à vos enfants à utiliser des mots de passe sécurisés. Il est important de ne pas utiliser des informations personnelles pour créer des mots de passe (date de naissance, nom propre, numéro de téléphone…).

Annonce du 16. juillet 2010

Contact Presse

G DATA Software France SARL

Jérôme Granger

Public Relations Manager France

2A, rue Danton

92120 Montrouge

Tél: +33 (0)1 41 48 51 46

Mail: Jerome.granger@remove-this.gdata.fr