GESTION CENTRALISÉE POUR UNE PLUS GRANDE FLÉXIBILITÉ.

SÉCURITÉ POUR LES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ


CLIENT

  • Secteur : Santé
  • Pays : France
  • Taille : 550 lits
  • Réseau : Réseau multi-sites avec Windows Server

DÉFIS

  • Professionnaliser les procédures de sécurité
  • Protéger efficacement des sites avec une connectivité réduite
  • Sécuriser du matériel plus ancien sans compromettre la performance

NOTRE SOLUTION

  • Taux de détection des logiciels malveillants élevé
  • Gestion centralisée de plusieurs sites
  • Configuration flexible
  • Utilisation minimale des ressources

AVANTAGES

  • Moins d’infections de logiciels malveillants
  • Moins de temps consacré au déploiement et à la gestion
  • Économie d’argent grâce à des prix compétitifs

AVANT DE DEPLOYER LA SOLUTION G DATA, NOUS SUBISSIONS REGULIEREMENT

DE GRAVES INFECTIONS VIRALES. NOUS DEVIONS TOUT REINSTALLER,

CE QUI REPRESENTAIT UNE ENORME PERTE DE TEMPS.

Damien Baron, technicien informatique au CHIC

Les professionnels de santé doivent assurer des services de soins de qualité dans une réactivité toujours plus grande. L’infrastructure informatique de ces structures doit également répondre à ces besoins, tout en garantissant la sécurité des procédures informatisées.

Le Centre Hospitalier InterCommunal des Andaines (CHIC) est un établissement médical français qui comprend deux sites, un à La Ferté-Macé et l’autre à Domfront. L’établissement propose près de 550 lits, et fournit différents services tels que la médecine, les soins de suite et de réadaptation, la lymphologie, ou encore l’EHPAD. Techniquement, les deux sites du CHIC sont interconnectés par liaison VPN, mettant en commun les applications hébergées sur le site principal, dont la solution antivirus. Afin de lutter plus efficacement contre les infections, le service informatique du CHIC a choisi mi-2012 de déployer une solution de sécurité professionnelle. Damien Baron, technicien du département informatique du CHIC, explique : « Nous avons mis ce projet en place et opté pour la solution G DATA il y a maintenant quelques années. Ce projet avait pour but de mettre en place un système à gestion centralisée. Avant, nous n’utilisions que des solutions gratuites. Mais sans moyen de contrôle, ni messages d’alerte, nous n’avions aucune visibilité sur la santé du réseau. Pour vérifier les mises à jour, il fallait se déplacer sur les postes. Ce fonctionnement n’était pas efficace et nous prenait beaucoup de temps. » Suite à une étude comparative coût/performances des solutions existantes, l’établissement hospitalier a retenu le produit G DATA Client Security Business. « Le logiciel repose sur deux moteurs antivirus complémentaires, ce qui augmente le taux de détection des fichiers infectés. Le rapport qualité/prix est également intéressant puisqu’en tant qu’organisme public nous bénéficions d’un tarif spécifique. La faible consommation de ressources a joué également pour beaucoup dans ce choix. Nous possédions encore à l’époque de vieux postes de plus de 5 ans d’existence qu’il aurait était difficile de protéger avec une solution lourde. Nous devions donc trouver une protection peu gourmande en ressource système », explique Damien.

SOLUTION DE PROTECTION À GESTION CENTRALISÉE

La solution G DATA Client Security Business se compose d’un antivirus et d’un pare-feu logiciel installés sur chaque poste. En plus des attaques virales, la solution protège également contre les tentatives d’intrusions. L’ensemble des fonctions est centralisée dans une console et se gère à distance. L’analyse des emails entrants et sortants est quant à elle effectuée en amont du serveur sur une passerelle indépendante. A travers la console de gestion, l’administrateur reçoit en temps réel les listes des problèmes rencontrés, les virus détectés dans un fichier ou dans un email, le protocole bloqué, etc. Différentes actions lui sont alors proposées telles que le nettoyage, la suppression ou la mise en quarantaine du fichier détecté. « Nous avons opté pour la diffusion des alertes par email. Cela nous permet de ne pas être constamment devant la console » reprend Damien Baron, « En fonction du type de problème nous décidons de l’action que nous jugeons la meilleure. » Le logiciel de G DATA Client Security Business fournit à la demande un rapport par poste (état des mises à jour, nombre de fichiers infectieux…) et donne ainsi à l’administrateur une vision globale de son niveau de sécurité informatique. Au besoin, l’administrateur peut donner certains droits locaux pour la gestion de la protection par l’utilisateur : « Sur les postes de la Ferté, serveur principal, les utilisateurs n’ont aucun droit d’accès au paramétrage. Par contre sur Domfront, suite à une connexion plus compliquée au serveur principal, nous leur avons donné quelques possibilités de configuration du logiciel. La console nous permet de configurer ces droits très facilement en fonction des postes. »

AVANTAGES

« Avant la mise en place de la solution G DATA, nous avions régulièrement des postes sérieusement infectés. Il fallait récupérer les données et tout réinstaller, une perte de temps énorme. Nous n’avons plus ces problèmes. J’ai l’intention prochainement d’augmenter le nombre de licences et de m’informer de la mise à jour du logiciel. » conclu Damien Baron. Parce qu’une protection efficace passe aussi par une utilisation raisonnée de l’outil informatique, l’établissement propose une formation sur les risques informatiques à tous les agents (personnel de santé, administratifs, praticiens). Celle-ci accompagne la politique de sécurité des systèmes d’information mise en place dans l’établissement. Ces séances de sensibilisation couvrent un large panel de problématiques (proxy, gestion des mots de passe…), notamment la présentation et l’utilisation de la solution antivirus G DATA.